réplique de film français

54. “- Mieux vaut l'aveugle qui pisse par la fenêtre que le farceur qui lui a fait croire que c'était l'urinoir.” - Ben dites une connerie, allez. ”, “ Il a la mélancolie burlesque, Leconte. Et imiter son maître pour débuter, quoi de plus naturel ? Les films sont plus harmonieux que la vie, Alphonse, il n’y a pas d’embouteillages dans les films, il n’y a pas de temps mort, les films avancent comme des trains, tu comprends ? Nous sommes tous les deux uniques. Pépé le moko (Jean Gabin) dans Pépé le moko (1939) Je trouve ça rassurant. Catherine ou Lucie ou Ève ou Dorothée ou Ariane ou Charlotte (Isabelle Adjani) et “L’œil” (Michel Serrault) dans “Mortelle Randonnée” de Claude Miler, 1983. - Ah bon ? ”, “ Â« Un drame gai » disait Renoir. 17. 42. « Ce qui est terrible sur cette terre, c’est que tout le monde a ses raisons. 22. “J’ai vécu avec une femme, et puis, au bout de 48 heures, elle a décidé qu’on se séparerait d’un commun accord. "Je ne déteste pas les femmes à lunettes sombres : ça leur donne un genre énigmatique qu’il est assez agréable de profaner." 45. “- Les yeux dans les yeux, je vous le demande et vous supplie de me répondre: Voulez-vous du beurre sur le pain ?” Des dialogues, citations ou répliques de films et séries en français et en anglais. Alain Chabat dans "La Cité de la Peur" (Capture d'écran) Abonnez vous pour ajouter à vos favoris. Dans les histoires que nous aimons tous les deux, la dame jette la clé par la fenêtre. Voir plus d'idées sur le thème Replique film, Replique de film, Film. J’ai même essayé de me suicider [...] J’ai mis l’adagio d’Albinoni, j’ai avalé deux tubes de laxatifs et puis hop ! “ Comme des trains dans la nuit. Gensac et Goldman (Maurice Biraud et Charles Aznavour) dans Un taxi pour Tobrouk (1961) 47. “J'écoute uniquement les chansons parce qu'elles disent la vérité... Plus elles sont bêtes, plus elles sont vraies. 57. “- Yah ! Cent et un films qui comptent beaucoup pour moi. 101 films - » - Je vais peut-être ôter la clé de la serrure ? Cela ne vous a sans doute pas échappé, chez … Sylvester Stallone “Qui êtes-vous ? le 5/08/2020. "Si vous n’aimez pas la mer… Si vous n’aimez pas la montagne… Si vous n’aimez pas la ville… Allez vous faire foutre !" Commissaire Bialès et Odile Deray (Gérard Darmon et Chantal Laubay) dans La cité de la peur (1994) 13. - Vous voulez pas un whisky d'abord ?” - Négatif je suis une mite en pull-over... “ 58. L’aigle va fondre sur la vieille buse. » Matrix « Un homme qui ne passe pas de temps avec sa famille n’est pas vraiment un homme. - Ouais, chez les espèces de salauds surtout ! 20. " Et tu sais pourquoi ? 4. 2 338 vues, Questionnaire amoureux de cinéma : sur une idée de @itachi, 45 films - Vos empreintes digitales sont uniques au monde, vous saviez, ça ? 12. Déprimant... â€, “ Construit pour être LA cathédrale du cinéma français, sa grâce inaltérable, les craquements de son âme, en font un film éternellement vivant â€, “ C’est quand Besson joue à faire un film qu’il le réussit. Je me suis mis de la poudre sur le nez. Alors arrête de me rendre service, tu veux ! Oh mais regardez-moi ! 510 vues, 94 films - ils peuvent vous tuer, je ne parlerai pas C’est ce qu’on dit à quelqu’un quand on le trouve pas beau ! 299 443 vues, 48 films - Et l’humanité est faite de passions. Amélie (Audrey Tautou) à Collignon (Urbain Cancelier) dans "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain" de Jean-Pierre Jeunet (2001) Irénée (Fernandel) etl’oncle (Charpin), dans “Le Schpountz” de Marcel Pagnol, 1938 Alors j’ai pas bien supporté. » Forrest Gump « Comment définir le réel ? le 12/02/2017. ”, “ S'il n'y avait l'anecdote de la présence du King Eric, des images de ses buts sublimes, et ses aphorismes, le film serait moins que moyen. On ne lit pas ni écrit de la poésie parce que c’est joli. « Le temps déborde » écrivit Eluard. ”, “ Grâce sexuelle du hochement de tête de D.Seyrig disant à Léaud: "Vous m’avez écrit hier, et la réponse c’est... moi". Je vous propose un contrat. » Définitions de réplique. - Ben... les autres. Bob (Jean-Pierre Marielle) à une jeune femme, dans "Tendre Voyou" de Jean Becker, 1966 Plongée dans le cinéma français en huit questions. Uniques et irremplaçables. Puisque nous aimons tous les deux ce qui est exceptionnel, voilà : je viens là, près de vous, maintenant… nous restons ensemble pendant quelques heures… et ensuite, quoiqu’il arrive, nous ne nous revoyons plus jamais. Bob et Antoine (Gérard Depardieu et Michel Blanc) dans Tenue de soirée (1985) Les gens comme toi, comme moi, tu le sais bien, on est faits pour être heureux dans le travail, dans notre travail de cinéma. Par exemple, ce matin, avant de venir ici, je me suis maquillée. ”, “ Pastiche branché. Le film 'Les Innocentes' (2016) est basé sur des faits réels à la fin de la guerre, en 1945. - Et moi j'aimerais bien avoir un orgasme féminin, juste une fois, pour voir !” Le voiturier et Belisaire Beresford (Paul Minthe et André Dussolier) dans "Mon petit doigt m’a dit" de Pascal Thomas (2005) Top 20 des répliques les plus drôles des années 2000, les films plus cultes que cultes. Mme Vigier-Lefranc (Jacqueline Ventura) et Eric Carradine (Curd Jürgens) dans “Et Dieu… créa la femme” de Roger Vadim, 1956. 7. C’est la seule maladie dont on ne peut espérer guérir. Dicocitations est un partenaire du Monde. Léon (Jean Reno) et Mathilda (Natalie Portman) dans “Léon” de Luc Besson (1996) On peut résister à la beauté, mais pas au charme.” Chaque citation, réplique ou dialogue est triée sur le volet. Zonesons.com est une banque de sons extraits de dialogues de film français (voix et bruitages) à télécharger gratuitement en mp3 pour apprendre le français ou pour les utiliser comme sonneries portable, dans des mixes musicaux personels, pour personnaliser les sons de votre ordinateur, décider si vous devez acheter le film etc. 51. “- Je suis verseau et vous ? 27. Fabienne Tabard (Delphine Seyrig) et Antoine Doinel (Jean-Pierre Léaud) dans “Baisers volés” de François Truffaut, 1968. . 48. “- Si l'on peut se payer mon corps en y mettant le prix, je n'aime pas beaucoup qu'on se paye ma tête !” 28 vues, Edward Everett Horton, the absolute sidekick (my chronlogical list), 13 films - ”, “ Dissertation : à partir de scènes du film, développer le thème de la puissance du hasard (y compris celui d’en faire un bon film). 1. Augustin Bouvet et Stanislas Lefort (Bourvil et Louis de Funés) dans "La grande vadrouille" (1966) "Ne serait-ce qu'à cause de ton vocabulaire, tu ne connaîtras jamais l'atroce volupté des grands chagrins d'amour... mais tout le monde n'a pas la stature d'un tragédien... contente-toi du bonheur, la consolation des médiocres." Pour briller lors d'un dîner mondain comme à la machine à café, rien de tel qu'une petite réplique de film culte. Quiz Répliques cultes du cinéma français : Le cinéma français aussi a ses phrases cultes. 5. Liste de films français sortis dans les années 1940. Jeunet pour le loufoque rouillé, Caro pour l’inquiétant. 59. Juste ce qu’il faut de nonchalance pour en faire un film « culte » ! Mais pour nous, ce petit vase sera très bien…” 20 vues, Mon top 2020 (sorties françaises au cinéma), 112 films - Par Ronan. « - Qu’est-ce que c’est que ça ? Il a aussi le plaisir du texte gourmandé par de joyeux cabotins. Michel Poicard (Jean-Paul Belmondo) dans A bout de souffle (1959) 2. 1. C’est toujours agréable de se réveiller en lisant des choses jolies. Eh bien un camp de prisonniers, ça sert à s'évader." Il brille mon nez... C'est pas comme mon avenir...” Publié le 24 août 2017 à 11h37 Mis à jour le 24 août 2017 à 16h29. Vous aurez 10 à 30 secondes pour trouver le film. Igor (Hugues Quester) et Jeanne (Anne Teyssèdre) dans “Conte de printemps” de Eric Rohmer, 1989. (Camille : J.Guiomar)... Définitivement ! Parfois pourtant, c'est une simple réplique qui installe un film au panthéon du cinéma. 37. “- J'ai oublié de vous dire... M'attendez pas devant. “ 60. “- Tu trouves que j’ai du charme ? 10. Lui (Sacha Guitry) s'adressant à Elle (Jacqueline Delubac) dans “Faisons un rêve” de Sacha Guitry, 1936 Daniel (Bernard Giraudeau) à Guy (Michel Blanc), dans “Viens chez moi j’habite chez une copine” de Patrice Leconte, 1981. 31. Ce qui est tout le contraire. "Les plus beaux voyages se font par la fenêtre" Mademoiselle Lajoie (Josiane Balasko) et Gérard Barbier (Coluche) dans “Le maître d’école” de Claude Berri, 1981. Bonjour de France vous en propose dix. – Ton pire cauchelar.” (Rambo) “vous n’avez jamais reçu 50 gnons en pleine poire en une soirée ? On a tous en tête une réplique culte de Sylvester Stallone, d’Arnold Schwarzenegger, de Bruce Willis ou de Jean-Claude Van Damme tirée d’un film d’action. - Ch’uis scénariste » Et non seulement t’es vulgaire, mais t’es ordinaire en plus. 64 - « S’il se flingue… vous ne me dites pas ! "A quoi sert un terrain de golf ? Bertrand (Jean Yanne) et Sauveur (Guillaume Canet) dans “Je règle mon pas sur les pas de mon père” de Remi Waterhouse, 1999. - C’est pas une métaphore, c’est une périphrase. Vous avez oublié de me regarder. Les films Disney ? Qui n’a pas eu l’occasion de découvrir ces dessins animés adorables qui captent l’attention des petits et des grands pour leur caractère culte, mais aussi pour leurs citations aussi drôles qu’inspirantes. Parodie peu rodée... Mais le noir bouseux sied bien à ces personnages mélancoliquement rigolards. 24. “ 33. 27 mai 2013 - Explorez le tableau « Répliques cultes de films français » de Les Petits Frenchies, auquel 2021 utilisateurs de Pinterest sont abonnés. 16. Le constat amer mais chaleureux d’une décadence. 21. Vous m’avez écrit hier, et la réponse, c’est moi. Demande de contribution financière Titre du projet : Réplique Genre X fiction animation documentaire de création, essai expérimental Durée du film envisagée (en mn) : 22 Examen par le comité « premiers films » OUI X NON (NB : comité réservé aux réalisateurs débutants et … Dr Bicard (Jean Dasté) dans “L’Homme qui aimait les femmes” de François Truffaut (1977) « - J’ai bon caractère mais j’ai le glaive vengeur et le bras séculier. 44. “- Bonjour, Antoine. Jean Lefebvre dans ''Mais où est donc passée la septième compagnie ? - C’est chouette ça, comme métaphore… C'est une exacte réplique du film. Toutes les femmes sont exceptionnelles, chacune à leur tour. Je me suis fait les yeux… Et en traversant Paris, je me suis aperçue que toutes les femmes faisaient la même chose, pour le plaisir, ou par politesse… Vous dites que je suis exceptionnelle. Freddy (Thomas Scimeca), Antoine (Guillaume Canet) et Amélie (Jeanne Arenes) dans "La Belle époque" de Nicolas Bedos (2019), /block/list/vk_list_items?id=1289697&from_url=/listes-de-films/quelques-bonnes-repliques-du-cinema-francais/1289697&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=. Garance (Arlety) dans “Les enfants du paradis” de Marcel Carné, 1945. dans “Le sang d’un poete” de Jean Cocteau, 1930 La grand-mère de Marjane dans Persépolis (2007) 32. “Avec un peu de chic, elle serait pas mal. Bon à rien, ce serait encore trop dire. - A quoi tu sens ça ? - Inquiète ? Liste des citations dans le film/série Pretty Woman classées par personnage. 53. “- Et toi, tu penses quoi de la peine de mort ? Français ! 3 929 vues, 10 films - Alexandre (Jean-Pierre Léaud) dans “La maman et la putain” de Jean Eustache, 1973 Eric Cantona (Eric Cantona) dans Looking for Eric (2009) …oui, ce n’est pas un film français, mais pourquoi faudrait s’en passer de cette réplique, hein ? Inspecteur Baron (Laurent Labasse) dans Vidange (1998) En réplique aux auteurs du film, le ministre québécois responsable des forêts a, entre autres, manifesté la crainte que ce film hautement médiatique soit utilisé sur les marchés commerciaux au détriment de l'industrie forestière [...] Votre visage et le mien de profil de camée. Je me suis aperçue que… il fallait que je vienne ici, tout de suite, moi-même. Camille (Julien Guiomar) dans « L'incorrigible » de Philippe de Broca (1975) "Tu m’as dit “Je t’aime”, je t’ai dit “Attends”. - Je peux vous embrasser? Jean-Claude Dusse (Michel Blanc) dans "Les Bronzés" de Patrice Leconte (1978) "Je n’ai jamais rien volé... sauf une écuelle, un jour, à un chien... qui en avait deux" » « - Comme tu as grandi ma chérie ! Les battements de mon cœur s'accélèrent, je presse le pas pour arriver à sa hauteur. Traductions en contexte de "une réplique de film" en français-anglais avec Reverso Context : On dirait une réplique de film, mais j'étais sérieux. 1 117 vues, 101 films - 11. Quelques bonnes répliques du cinéma français, une liste de films par elge : 1. Eliane Devries (Catherine Deneuve) dans “Indochine”” de Regis Wargnier, 1992. Irrémédiablement vulgaire. Bon. » Citizen Kane « La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. On sait ce qui arrive quand Caro manque â€, “ Quand t’es dans le désert… la guerre s’est comme égarée… et les militaires deviennent des dialecticiens de l’antimilitarisme. Hésitez pas à vous abonnez,aimez et allez voir mes autres Quizz et Blind Test ciao 🙌🙌🙌 13 vues, 10 films - 2 545 vues, 169 films - 9. Jean (Jean Yanne) dans Nous ne vieillirons pas ensemble ( 1972) - Des fois je suis contre mais des fois je ne suis pas pour !” […] Ton seul orgueil c’est ta médiocrité. ”, “ Maxime de Blanc : rien ne se perd, rien ne se crée, rien ne se transforme. "Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche" (Un taxi pour Tobrouk) "Il vaut mieux s'en aller la tête basse que les pieds devant" (Archimède le clochard). 9 854 vues, Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1, http://www.vodkaster...-movie-lines/1289675. 8. Cordier (Philippe Noiret), dans “Coup de torchon” de Bertrand Tavernier, 1981. De Boëldieu (Pierre Fresnay) dans La Grande illusion (1937) ”, Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages, “ Comme des mouvements musicaux : de douleur, de violence et de tendresse. "Si vous n’aimez pas la mer… Si vous n’aimez pas la montagne… Si vous n’aimez pas la ville… Allez vous faire foutre !" Réponse généralement faite sur un ton vif, péremptoire : Avoir la réplique facile. Le chinois (Tony Leung) et La jeune fille (Jane March) dans “L’amant” de Jean-Jacques Annaud, 1992. 62. “J'ai voulu la sauver de toi. Aimable Castanier (Raimu), dans "La femme du Boulanger" (1934) 246 858 vues. C’est pas une belle histoire d’amour, c’est une histoire… lamentable. [15 s] Colette Chevassu ( Josiane Balasko) dans “Trop belle pour toi” de Bertrand Tavernier, 1989 Mathilde (Fanny Ardant) dans “La Femme d’à Côté” de François Truffaut, 1981 j’ai perdu 16 kilos et ma moquette.” Ici, c'est la fin de l’aristocratie dans la guerre. ”, “ Woody Delpy mélange tout : le plouc, la femme moderne et l’enfant-monstre, le sexe parlé, drôle et cru, et le conte farfelu. « T’as jamais rien réussi et tu ne réussiras jamais rien. "Vous avez le vin petit et la cuite mesquine, dans le fond vous ne méritez pas de boire !" It was copied exactly from this movie. Le patron de bar (Jean-François Galotte) dans “Le Poulpe” de Guilaume Nicloux (1998) » "Tu m’as Victoria (Virginie Efira), dans « Victoria » de Justine Triet, 2016 41. “- Est-ce que vous êtes classé dans la catégorie "humain" ? ”, “ Derrière le déroulé du générique de fin: livres et jambes de femmes. "Avoir l'air d'un faux-jeton à ce point-là, j'te jure que c'est vraiment de la franchise !" - Il est hors de question que je lèche le cul de la république.” Parce que, finalement, elle est morte de n’avoir pas pu partager cet amour avec lui. - Les poubelles sont en plastique jaune, moi en plastique bleu.” - Du calme ma fille du calme ! ”, “ La belle nature de Bernadette irradie ce film "Renoirien". - Vous êtes sur le point de tomber amoureux... "Mais comment peux-tu imaginer que je puisse être intéressé par deux grandes blondes de vingt ans ?” - Q1: ''Fous avez du à l'ail ? C'est comme mon hareng, avec un peu de sauce, il serait pas mal...” 55. “- Eric, je suis inquiète pour vous [12 s] Et c'est cool. ”, “ Ceci est un film Brechtien (voilà du b...) â€, “ L’invention du loufoque rouillé inquiétant. - Langouste !” Jean-Jacque Castella (Jean-Pierre Bacri) dans "Le goût des autres" (2000) Si je vous dis : « Con vous avez l'air », c'est pas français. ”, “ Petite parabole antimilitariste. Une réplique culte est une réplique (phrase, souvent une réponse, mais aussi une tirade) provenant d'une œuvre de fiction.La réplique, notamment si elle est souvent citée, peut devenir « culte » (célèbre, populaire). - Ca c’est une métaphore. Le facteur (Bernie Bonvoisin) et Jo (Victor Lanoux) dans “Les démons de Jésus” de Bernie Bonvoisin, 1997 4 068 vues, 10 films - - A l’épaisseur de la moquette. Une promesse... â€, FAUX pour La Cité de la Peur, c'est une réplique donné entre Le commissaire Patrick Bialès et Odile Deray, je l'avais déjà vue et appréciée mais encore bravo, 18 films - Oui, oui. "J’adore ces ambiances d’ANPE, c’est convivial, c’est chaleureux, et puis c’est agréable d’être humilié de temps en temps"

Les Docks De La Loire Saumur, Emploi Territorial Saumur, Jordan Occupation Double Chez Nous, Association Chaumont 52, Resto Du Coin Val D'or, Jacques Gamblin Et Sa Fille, Prix Aménagement Comble Forum, Les Contraires Ce1, école De Musique Covid-19, Les Vergers D'aquitaine,

Laisser un commentaire